Petit pas pour le gaz, grand pas pour l’écologie

L’année 2018 c’est très bien terminé pour le gaz renouvelable. En effet d’après les publications du Panorama du Gaz renouvelable, il s’avère que la situation a largement progressé : la quantité de gaz renouvelable injecté dans le circuit est multiplié par deux.

Cependant la joie fut brève et cela a cause des dernières annonces de l’exécutif : le projet de Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), présenté le 25 janvier dernier prévoit désormais que le biogaz atteindra 7 % de la consommation de gaz en 2030, à condition qu’une baisse très significative des coûts de production soit enclenchée dès 2023. Tandis que l’objectif de 10 % est conditionné à une baisse des coûts encore supérieure », résume la filière. C’est désormais au gouvernement de réagir sur ces chiffres pour encourager une filière renouvelable qui n’a plus à démontrer son dynamisme.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *