Une idée insolite pour la production l’énergie

Pour la production d’énergie non polluante, les Alsaciens ont eu une idée qui ne manque pas d’originalité. En effet, à la fin de l’année 2012, ils ont installé une station capable de transformer le jus de chou en biogaz. Cette station qui se trouve à Meistratzheim dans le Bas-Rhin arrive à produire suffisamment d’énergie pour alimenter 1500 personnes en traitant 30000 mètres cubes de choucroute chaque année.

Après avoir été livré, le jus de chou passe dans une tour de méthanisation où il est transformé en biogaz par des bactéries. De plus, d’après Daniel Karcher qui dirige le secteur régional de l’unité Grand Est de la Lyonnaise des Eaux, le gaz produit est de haute qualité compte tenu du fait qu’il est composé de 85 % de biométhane. Il peut ensuite être mélangé à celui qui est obtenu à partir du traitement des boues d’épuration. Ensuite, il peut être utilisé pour le chauffage ou pour la production d’électricité.

Le coût de ce système s’est élevé à 23 millions d’euros qui ont été financés par la redevance d’assainissement payée par les ménages et par une contribution des producteurs de choucroute. Ceux-ci ont amorti leur contribution grâce à une baisse de leurs frais de transport. En outre, ils sont satisfaits de l’effet de cette action sur leur image de marque qui s’est améliorée grâce à leur contribution au développement durable.

Par ailleurs, la direction alsacienne de la Lyonnaise des Eaux s’intéresse aussi à la possibilité d’exploiter les déchets des bières. Ainsi, elle fait une expérience de production de biogaz avec les liquides issus de la production de ces boissons. Le biogaz ainsi obtenu est réemployé pour créer de la chaleur. En outre, M. Karcher envisage d’explorer d’autres méthodes de production d’énergie à partir d’effluents ayant une concentration organique élevée. Il en est ainsi en ce qui concerne la saucisse. Enfin, la Lyonnaise des Eaux a créé une troisième usine qui produit du biogaz à partir des eaux usées.

Ce contenu a été publié dans Energies renouvelables, Gaz. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *