Infos pratiques sur le marché de l'énergie

RTE : la sécurisation du réseau Ile-de-France est en marche

La société RTE, Réseau de transport d’électricité, a récemment communiqué sa décision de porter ses investissements en Ile-de-France de 79 millions d’euros en 2012 à 110 millions d’euros en 2013, soit une augmentation de près de 40 %.

RTE

RTE prévoit de renforcer le réseau en région parisienne qui produit moins de 8 % de son énergie et est exposée au risque de rupture de fourniture électrique du fait de pics hivernaux de consommation en constante élévation.

Bien que la production énergétique de l’Ile-de-France ait fortement progressé entre 2011 et 2012, passant de 5 TWh à 6,1 TWh, la région importe tout de même 92 % des 70 TWh consommés et cette consommation est en hausse de 3,6 % par rapport à 2011 (+2,1 % pour l’ensemble du pays). Cette progression est due à l’augmentation de l’activité économique en région francilienne.

Avec la fin programmée de certaines centrales thermiques fossiles (charbon et fioul) et l’évolution des flux entre la France et les autres pays européens, il importe de raccorder au plus vite le réseau aux sources d’énergies renouvelables majoritairement situées dans l’Ouest de la France.

La récente mise en place de turbines à combustion par EDF permet également de renforcer la sureté électrique en cas de pics de consommation, dont le plus élevé est survenu le 7 février 2012 avec un maximum de 16 277 MW.

Au total, ce sont 635 millions d’euros qui seront investis en région parisienne par RTE entre 2013 et 2018 pour assurer la sécurité électrique des Franciliens et la transition vers de nouvelles énergies.

Leave a reply

Required

Required, hidden

XHTML Tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Trackback this post  |  Subscribe to the comments