Les tarifs de l’électricité vont-ils augmenter ?

La question qui était sur toutes les lèvres depuis le mois de mars semble enfin avoir trouvé sa réponse. En effet, début 2012, la Commission de régulation de l’énergie a annoncé que, d’ici 2016, la facture d’électricité des Français devrait augmenter de près de 30 %. Mais quels sont les facteurs qui ont rendu cette hausse aussi importante qu’inévitable ?

Tout d’abord, on ne peut nier que cette hausse des prix est due à l’augmentation de l’électricité nucléaire, une inflation qui devrait également toucher EDF. Selon les premières estimations, le mégawattheure qui est à hauteur de quarante-deux euros aujourd’hui, devrait atteindre quarante-six euros dans quatre ans marquant la fin d’une époque. En effet, pendant des décennies, le nucléaire a permis de produire de l’électricité à des prix relativement abordables et représentait la solution idéale pour les ménages français. Depuis Fukushima, la question du nucléaire, déjà brûlante, s’est enflammée et pour renforcer au mieux le dispositif de sécurité des centrales situées sur le territoire français, plusieurs milliards d’euros vont devoir être débloqués.

De plus, on sait également qu’une partie de la hausse du prix de l’électricité sera due aux futurs investissements dans le parc de production d’électricité. Ces rénovations, très nombreuses, vont générer des coûts importants qui vont inévitablement se retrouver dans les factures des particuliers. La Commission de régulation de l’énergie a également évoqué un possible doublement de taxe concernant le service public de l’électricité.

En dernier lieu, la très récente perte du triple A de la France va sans aucun doute avoir un impact négatif sur les tarifs de l’électricité car quelques entreprises, dont EDF se sont également fait dégradées par l’agence de notation Standard & Poor’s. Très endettée, l’entreprise EDF va devoir emprunter à des tarifs beaucoup moins intéressants ce qui aura aussi une incidence sur les prix payés par les Français.

Au final, on peut se demander si cette hausse des prix de l’électricité va décider les particuliers à investir dans des énergies renouvelables. Depuis quelques années, le gouvernement incite les Français, à coups d’aides et de financements, à installer des panneaux solaires sur leurs maisons, cette pratique se retrouvant également sur les immeubles les plus modernes. Si les prix de l’électricité augmentent vraiment de 30 % d’ici quatre ans, cette solution pourrait s’avérer rentable…

Ce contenu a été publié dans Electricité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *