Jeudi presque noir

Le 10 janvier dernier vers 21h00 conformément au rapport de la CRE (commission de régulation de l’énergie), la fréquence du système électrique français et européen est passée très en-dessous de 50 Hertz ce qui aurait pu causer des coupures de courant a l’échelle nationales voir européenne et même un black-out.

Heureusement et pour la première fois en France, le dispositif de 2014 (accord passé avec les grands clients de EDF en cas de surtension) permettant de réguler l’ensemble du réseau électrique a été activé afin d’éviter le pire : les gros clients industriels ont rapidement dû faire en sorte que leur consommation d’électricité baisse de 1.500 mégawatts.

Selon le RTE (Réseau de Transport Européen), une forte baisse de la fréquence s’explique lorsque la demande devient largement supérieure à la capacité de production du réseau électrique. Etant en période hivernale, la hausse de la consommation en cette période de grand froid expliquerait en partie le problème. Cependant, l’équilibre offre/demande étant assuré par la France, le problème se situerait au niveau de l’Europe.

Il nous assure par ailleurs qu’il travaille avec ses partenaires afin d’identifier la cause du problème et mettre en place les dispositions nécessaires pour éviter toute récidive

Ce contenu a été publié dans Electricité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *