Attention aux phishings EDF !

Des centaines de milliers de mails ont été envoyés depuis plusieurs mois, marqué du logo « EDF bleu ciel » et reprenant les couleurs de la marque dans leur forme. De très nombreux clients ont été bernés et EDF emploie désormais la manière forte pour prévenir ses clients de ces arnaques incessantes et dangereuses.

EDF

Le principe du phishing

Dans ces mails les cybercriminels demandent aux abonnés le paiement en ligne de pénalités de retard dues à un prélèvement soi-disant refusé par leur établissement bancaire. Un lien hypertexte dans le-dit mail renvoie directement le client sur un site quasiment identique au site officiel d’EDF. Ainsi « menacé » d’une coupure d’électricité chez lui, le client se croit obligé de remplir un formulaire dans lequel on lui demande ses coordonnées bancaires.

D’autres mails, expliquent au contraire aux clients qu’il y a eu une erreur en leur faveur et qu’EDF leur doit de l’argent à cause d’un prélèvement trop important par rapport à leur consommation. Pour rembourser les « heureux » clients, les escrocs leur demandent donc d’indiquer une fois encore leurs coordonnées bancaires…

Comment reconnaître ce type d’escroquerie

  • Les mails « arnaques » sont souvent bourrés de fautes d’orthographe ou d’erreurs grammaticales.
  • EDF ne vous demandera jamais vos coordonnées bancaires par mail (tout comme votre banque ou les services de paiement en ligne tels que Paypal) mais uniquement dans votre espace client, après que vous vous soyez identifié sur le site internet officiel. La société EDF précise également qu’elle ne relance jamais les clients par mail suite aux factures impayées mais uniquement par courrier postal.
  • Ces mails d’escrocs concernent souvent de grosses sociétés tels que : la Sécurité Sociale, les opérateurs internet et téléphone, les banques, la CAF…
  • L’adresse du site vers lequel le mail redirige n’est pas celle du site officiel

Ce type d’escroquerie est appelé « phishing », signifiant hameçonnage en anglais. Les cybercriminels se font passer pour des organismes ou des gros groupes connus afin d’escroquer leurs victimes en récupérant leur numéro de carte bleue et/ou leurs mots de passe.

Forte hausse des attaques en janvier 2013

Le directeur EDF des relations clients Internet explique que les attaques ont commencé en août 2012 et ont pris peu à peu une ampleur de plus en plus importante. Jusqu’à aujourd’hui, explique t-il encore, il y avait environ 20 000 signalements de phishings par mois ; en janvier, ces derniers ont doublé et ont atteint les 40 000 plaintes.

Une adresse e-mail créée pour l’occasion

Il faut reconnaître que le fournisseur d’électricité national français n’a de cesse de multiplier les alertes et les messages de prévention auprès de sa clientèle. Une adresse mail a même été créée devant l’ampleur du phénomène, pour repérer le plus rapidement et efficacement possible les différentes attaques : message-frauduleux@edf.fr
Si vous recevez un mail ressemblant aux arnaques citées ci-dessus, n’hésitez surtout pas à prévenir la société EDF via cette adresse mail.

Ce contenu a été publié dans Electricité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *